samedi 5 avril 2014

Pacôme est à La Haye, au MFNU

Quelques explications ; Pacôme est parti pour 3 jours avec une partie de sa classe à La Haye, au  MFNU  (Modèle Francophone des Nations UniesCliquez dessus pour en savoir plus.

Et voilà, je vous poste son premier compte-rendu et lui passe la main pour la suite, demain j'espère ! (Hélène)

Salut  (...)

          Le MFNU est génial, c'est super intéressant. Je suis dans le forum de l'Union Européenne, représentant la Suède, et on a trois thèmes: La Politique Européenne de Voisinage, l'Union pour la Mediterranée et la Turquie.
Moi je me suis allié avec la Croatie et la Slovaquie, qui sont arrivés avec un projet de résolution pour l'entrée dans l'Union de la Suède. On l'a fait corriger, etc, et on est arrivés à temps pour un débat sur la PEV, une résolution à propos de plus d'échanges d'énergie renouvelable, développement des énergies renouvelables, distributions de visas, etc, pour laquelle on a voté, et qui est passée à une grande majorité. (Maintenant, comme la France et l'Angleterre sont au conseil de Securité, ça ne passerait probablement jamais en vraie vie...)
Pour l'auberge de jeunesse, ca a été le grand bazar. On est arrivés en hésitant à répétition sur les trains parce qu'on ne comprenait pas le hollandais (maman tu me manques), et en en manquant un. Un autre groupe de 14 personnes (comme nous) est arrivé du Lycée Francais de Barcelone, a mangé notre dîner, et s'est installé dans nos chambres !
Finalement, les gens en charge de l'auberge se sont bougés pour les changer de chambres, et ils nous ont fait une salade et de la soupe (maman, tu me manques. Beaucoup.)
Le matin, on les a pris de surprise, on est arrivés en bas à 7h30, il leur a fallu jusqu'à 8h05 pour sortir un bol de céréales, un micro-pot de confiture, du lait et du jus d'orange. Pas de pain, on a dû aller en acheter.
En revanche, l'ambiance est géniale, la déco super, les lits incroyablement confortables, et ils ont ce nouveau concept, venu des HLM, tu sais, les murs où tu entends mieux ce qui se passe dans la chambre à côté que si toi tu y étais...

Le (petit) Lycée de la Haye est à ~5 minutes de marche de l'auberge, très moderne, très sympa. Le déjeuner est un peu maigre mais j'aime bien. Surprise pour les deux Victoria, au conseil de sécurité, représentant le Nigeria : celui qui représente les USA...eh bien...il vient de 


España!!!!!! -oui, c'est un des gars de Barcelone, et oui il a mis un veto à la résolution des Victoria pour limiter le commerce d'armes, au nom du Free Trade. Pour les autres je sais pas encore. Ah, si, Gabrielle (Inde, forum des droits de l'homme, ayant la thématique de l'homosexualité) s'est engueulée avec le Pakistan.

Gros Bisous, 
Pacôme.

samedi 29 juin 2013

Retour a Montevideo

Day 6
On fait une visite de la ville, notamment les parcs, et puis le musée du foot, situé dans le "stade centenaire", lieu de la première coupe du monde de foot en 1930! Ce sont les Uruguayens qui ont gagné, tout comme en 1930 au Brésil, ce qui fut un grand choc pour les Brésiliens, qui avaient déjà fabriqué des milliers de t-shirts "Brésil vainqueurs mondiaux 1950" (en Portugais).
On voit pas tres bien... C'est a l'entree du stade, une plaque qui date de la construction ainsi que la Tour des Honneurs, ou l'on monte le drapeau des vainqueurs.



Je poste avant de mettre en veille cette fois! A bientot...

Finca Piedra

Day 5
On va à une Estancia : une sorte de ferme en fait.
La visite commence par la traite de vaches (youpi...) puis on va voir les animaux, poules, lapins, normal pour une ferme... et puis là on voit un animal bizarre.

On dirait un gros hamster, non? Eh ben pas loin. Je vous présente le plus gros rongeur du monde, le capybara.
Ceci est suivi d'une séance de lasso-ing avec comme cible des moutons. C'est im-po-ssible. A mon avis tout est dû au hasard. Inutile de vous dire que je n'ai rien attrapé.
Ensuite on a fait une dégustation de maté, c'est déguelasse, non je rigole c'est juste très amer, hum hum, et puis on a déjeuné et le sens de l'expression "j'ai si faim que je pourrais me manger une vache" a pris un sens nouveau. Ils sont fous ces Uruguayens. Leur plat de viande est gigantesque et ils le remplissent au-delà du ras-bord de bouts de viande divers : agneau, lapin, poulet, "frankfurter" (saucisse pour ceux qui savent pas), et puis des bouts de poivron et d'oigons. C'est bon mais on n'arrive même pas à vider la moitié du plat! Ensuite on fait une balade en charette ou à cheval (j'ai conduit la charette, trop forte) avant de rentrer.
C'est tout pour la Estancia de Finca Piedra, c'était donc jeudi.

Buenos Aires!





 La dénommée "rue des soupirs"... pour les soupirs des esclaves noirs qui devaient monter par là avec de lourdes charges.

Day 4!
On prend le bus à 8h15, on arrive à la gare routière, on prend un bus première classe (avec wifi, le rêve!!!) pour Colonia, une petite ville touristique en face de Buenos Aires (qui est trop loin pour qu'on la voie). Je vous montre la plus vieille rue de la ville :



Nous prenons le ferry et au bout d'une heure, l'Argentine : 
 Bon vous voyez il fait pas beau du tout.

On s'installe à l'hôtel et on a une heure pour se préparer (Maman, c'est ici que je t'ai appelée) : nous allons au "café de los angelitos". En fait à Buenos Aires il y a des tas et des tas de cafés, qui sont en fait des brasseries, et la plupart font aussi des spectacles de tango. Le nôtre n'est pas une exception. C'était fantastique. Je n'ai pas pu prendre de photos...
Le spectacle finit à minuit. Je m'endormais.

Day 5
On visite!
Le plus vieux cafe de la ville, ci-dessous la porte
















Ici, la statue de l'indépendance et le palais Rose (le palais présidentiel), le tout en contre-jour...



L'autre côté du Palais Rose 
La statue de Christophe Colomb en cours de restauration...
HA! Une photo de moi. Et ma copine. Au milieu c'est un célèbre musicien de tango. Il y a un vif débat sur sa nationalité (Uruguay, Argentine ou France... On ne sait pas d'où vient la dernière théorie).

Et puis on est allés acheter des trucs, pacher pacher, et on a aussi vu une galerie trecher trecher, la Galeria Pacifico, avec une déco de malaaaaaade : 
Oui je sais bonjour la photo du plafond mais elle était super jolie. Voila.

Uruguay, troisieme partie

Alors quand il y a quelques jours lorsque j'avais commencé à écrire la deuxième partie du post, je n'avais pas pu finir et donc j'ai mis mon ordinateur en veille. Je l'ai rallumé avant-hier et, sans rafraîchir la page, j'ai continué. J'ai tout perdu.
Youpi.

Donc, l'île des lions de mer.
Ouioui c'est un lion de mer. Ils bougent super vite donc c'est la seule bonne photo que j'ai pu prendre.
























Day 3
On a passé la matinée en cours d'Anglais avec différentes classes, puis on est allés sur une jetée, d'où on a pu prendre plein de photos...


 

Oui, je sais, il n'y a pas de photos de moi...Ca vient. Attendez que je vous parle de Buenos Aires.

vendredi 28 juin 2013

Uruguay, 2

Je vous laisse admirer les paysages.






Puis on a visité le port. D'abord, une précision : Dans l'image au-dessus de l'image au-dessus de ce texte, vous voyez une île. Cette île s'appelle l'île des lions de mer (en Espagnol, mais je ne me souviens plus de comment on le dit et puis... ne jamais faire confiance a Google Translate.)

Ce sera tout pour aujourd'hui!

mardi 25 juin 2013

Uruguay

Coucou c'est moaaaaaaaaa
Je vous écris de Montevideo, en Uruguay (oui, je sais, vous avez vu le titre...)
Ça fait maintenant pratiquement deux ans que je prépare ce voyage avec des profs de langues et certaines personnes de ma classe, et on est surexcités d'être enfin arrivés (et puis aussi d'être descendus de cet avion de l'enfer qui se mettait exprès dans la route avec toutes les turbulences possibles, et en plus pour un vol de 7 heures, de nuit)
J'ai trois jours de retard, étant donné que je n'arrivais pas à accéder à mon compte, donc je vous fais un résumé (en photos parce que en texte je sais ça devient barbant) (et puis avec des petites modifs, vous allez voir)

Day 1
On a vu un lever de soleil en arrivant en Amérique du Sud... Donc, sous les nuages, le Brésil. En periode de pluie, je crois, d'où les nuages...





Ces trucs font littéralement la taille de mon pouce.
Et comme on arrive à autour des 8 heures du matin, ma famille d'acceuil me fait visiter. Moi j'ai la pêche, pour moi il est midi, j'ai l'impression d'avoir fait une lourde grasse matinée, mais je fais moins la fête à 8 heures du soir...
Ici, des trouvailles adorables dans un petit magasin à côté d'un "marché" couvert, reconverti en petit centre de restaurants/bars grillades qui font que ça sent fort le barbecue, les épices et le feu de bois. I like.
Mini-crêche
La moustache et le chapeau ruinent un petit peu le tableau.

Bols/tasses traditionnels de la boisson nationale, la Maté. C'est du thé.

Je sais pas à quoi ça sert mais j'aime le concept :D
(des... cendriers... avec des petits crochets...?)


Petits anges, encore une bouteille écrasée et des magnets.
Et puis j'ai aussi pu apprécier le musée du Carnaval. Pour ceux d'entre vous qui ne savent pas, le Carnaval est une vraie institution en Amérique du Sud. Il y a deux principales attractions carnavalesques (du moins c'est ce que j'ai cru comprendre) : les parades et les Parodistas. Les parades, c'est des tambours, des danseurs et un gars qui fait la majorette. (J'exaggère... un peu. Il fait tourner un long bâton et il marche devant, en tout cas.)
Bien sur qu'il y a des masques, c'est Carnaval, pas une boum

Des bonhommes de parade en papier mâché

Ils sont rigolos, hein?
Voilà, et je n'ai pas pris de photos des Parodistas, mais ce sont des troupes d'hommes déguisés qui vont sur des estrades et font des petits sketches/chansons, sur la vie politique, économique etc, d'ou le nom... Leur travail est de parodier la société et ils ont chacun une couleur ou un type de costumes auquel on les reconnait, et chacun a son "groupe préféré" selon son orientation politique. Ou sur s'ils sont plus ou moins rigolos. 
Et sinon, si on rate le carnaval, on peut aller voir les répétitions de nuit. Il paraît qu'on ne rate rien en y allant.

On est rentrés et j'étais si fatiguée que je suis allée me coucher tout de suite après la douche. J'ai raté une pizza. Douleur. 

Day 2
Pizza au petit déjeuner.
Vous vous rendez compte, ils n'ont ni miel, ni poulain, et ils boivent du lait entier. Je suis dans un monde a part. (Note à Papa et Maman : oui je mange quand même, faites pas cette tête)
Nous allons à Punta Del Este, plages magnifiques, seconde ville de l'Uruguay et centre balnéaire si cher que les principaux propriétaires sont Brésiliens ou Argentins et y passent deux semaines de l'année, lorsqu'il fait chaud. 12 degrés au soleil... Il y a surtout des pêcheurs et des pigeons.
Suite dans le prochain post, de peur de surcharger.